Bientôt une augmentation des radars privés sur nos routes !

 

Les excès de vitesse constituent plus de la moitié des PV. Ce chiffre pourrait augmenter avec le déploiement imminent des voitures radars privés. Plus de 200 véhicules de ce type sont prévus à la circulation pour bientôt sur les routes.

 

Les limitations de vitesse peuvent être contrôlés par radar fixe, ou radar mobile. Des voitures de polices sont équipés de radars mobiles destinés à flasher les automobilistes en excès de vitesse. Depuis quelques années, ils ne sont plus les seuls à surveiller les véhicules qui roulent trop vite. Ainsi, des voitures banales, conduites par des automobilistes lambda embarquent désormais ces appareils.

 

À ce jour, les véhicules appelés radars privés sont 83 sur le territoire français. Ce chiffre va connaitre une augmentation d’ici à quelques semaines. Elles devraient passer à plus de 200 d'ici la fin de l'année, pour arriver à 450 en 2023. Une décision qui ne laisse pas sans réaction les automobilistes.

 

 

Si les véhicules radars de la police circulent dans toute la France, les véhicules privés sont pour l’instant limités à 4 régions : la Bretagne, la Normandie, les Pays-de-la-Loire et le Centre-Val-de-Loire.

Ce dispositif va donc augmenter et s’étendre en 2021 dans certaines régions :

  • Nouvelle-Aquitaine ;
  • Bourgogne-Franche-Comté ;
  • Hauts-de-France ;
  • Grand-Est.

 

 

Comment fonctionne les véhicules radars privés ?

 

Le système est assez simple : ces voitures sont équipées d’un radar embarqué nouvelle génération contrôlant la vitesse même en mouvement. Il fonctionne avec un système d’infrarouge qui ne flash pas et donc n’est pas repérable comme pour les radars fixes. Ce système peut repérer les infractions dans les deux sens de circulation, et il se règle automatiquement sur la limitation de vitesse de la route empruntée. Cette nouvelle technique de flash prend une marge technique de 10 km/h pour les vitesses inférieures à 100 km/h, contre seulement 5 km/h pour les radars fixes.

 

Ces véhicules sont donc discrets et se fondent dans le flot de véhicules sur la route. D’après Le Parisien, les voitures utilisées sont des berlines classiques, plusieurs marques sont déjà en route comme la Peugeot 308, la Dacia Sandero, Seat Leon, Volkswagen ou encore Ford Focus.

 

Les véhicules seront toutefois repérables de près, grâce à l’appareil volumineux se trouvant sur le tableau de bord et sur la plage arrière.

 

 

Récupérer des points après un excès de vitesse

 

Avec l’augmentation des radars fixes ou privés, les conducteurs sont plus susceptibles de perdre des points sur leur permis.

 

Le barème de points des excès de vitesse est le suivant :

  • 1 point pour un excès de vitesse inférieur à 20 km/h ;
  • 2 points pour un excès de vitesse inférieur à 30 km/h ;
  • 3 points pour un excès de vitesse inférieur à 40 km/h ;
  • 4 points pour un excès de vitesse inférieur à 50 km/h ;
  • 6 points pour un excès de vitesse supérieur à 50 km/h.

 

 

Si vous venez de recevoir une amende et que votre solde de point est faible, vous avez la possibilité d’effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Ces stages se déroulent sur deux journées consécutives et permettent de récupérer 4 points pour augmenter votre solde. Vous pouvez également récupérer des points automatiquement, en ne commettant aucune infraction pendant une période donnée.