De nos jours, Il est compliqué de maintenir son capital points sur son permis de conduire (12 points). On constate, cependant, que depuis la mise en place du permis à points, le taux de mortalité sur la route a considérablement diminué en France. Les stages de récupération  des points qui sont surtout des stages de sensibilisation jouent aussi un rôle considérable dans cette diminution en faisant prendre conscience aux conducteurs de leur comportement sur la route. Mais quelles sont les caractéristiques de ce stage ? C'est ce que nous allons maintenant examiner.

 

L'inscription au stage points permis

 

L’inscription au stage de sensibilisation à la sécurité routière est ouverte à tous conducteurs désirant récupérer des points sur son permis. Cette demande peut être faite une fois par an tous les ans avec la condition d’avoir au moins un point sur son permis de conduire (ne plus avoir de point sur son permis entraîne l’invalidité de celui-ci). Pour l'inscription, il est possible de s'inscrire en ligne, sur internet, et de choisir le lieu et la date qui vous conviendra le mieux. Les stages de récupération de points se font sur toute la France soit dans des autoécoles ou centres agréés par la Préfecture.

A noter : si vous ne possédez plus de point sur votre permis de conduire, la Préfecture le considère comme invalide. Elle vous envoie un courrier dans lequel elle stipulera l'invalidation de votre permis de conduire, dans ce cas là vous n’aurez aucune possibilité de passer un stage actif. 

 

Le déroulement du stage points permis

 

Le stage de récupération de points qu’il soit volontaire ou obligatoire se déroule sur une période de deux jours consécutifs (14 heures). Il a lieu dans un Centre Agréé par la Préfecture (ou une autoécole). Il sera animé par deux personnes un psychologue et un enseignant titulaire du Brevet d'Aptitude à la formation des Moniteurs (BAFM). Ce stage ne contient ni d'examen final ou ni de tests notés (comme pour l'examen du code de la route), c’est avant tout un lieu de rencontre et d’échanges entre stagiaires et animateurs où l’on expose des situations réelles d’insécurité routière. Durant ces deux jours les conducteurs doivent prendre conscience de leur comportement sur la route, du danger qu’ils prennent et qu’ils font prendre aux autres.

A la fin des jours de stage, les stagiaires reçoivent une attestation de validation de formation.

 

Le contenu du stage points permis

 

Le contenu du stage de récupération de points est identique quel que soit le la région dans laquelle vous vous trouvez. En effet, ce stage s'appuie sur l'article R223-6 du code de la route :

« Le stage doit comprendre : 1° Un premier module ayant pour objet de poser le cadre et les enjeux du stage de sensibilisation à la sécurité routière ; 2° Un ou plusieurs modules spécialisés dont l'objet est d'impulser un processus de changement d'attitudes et de comportements chez le conducteur. » 

Le but premier de ce stage est de lutter contre l'insécurité routière, les comportements dangereux, de sensibiliser les participants sur les dangers de la route. Durant les journées de sensibilisation, des échanges entre les participants sont mis en place ainsi que diverses expériences partagées. Le but étant de se sentir à l'aise afin que l'échange soit optimal. Dans cette formation, il sera donc aborder des points essentiels tel que le comportement à risque de certains conducteurs dans ceratins cas (comme lors d’excès de vitesse et grande vitesse, l'alcool au volant, l'utilisation de la drogue au volant). 

Il est également abordé le comportement des stagiaires vis-à-vis des autres conducteurs. Pour appuyer tous ces points, il y a des vidéos, des photos d'accidents de la route.

 

La récupération de points du permis de conduire

 

Lorsqu'il y a eu une infraction au code de la route, dans la plupart du temps cela entraîne une perte de points sur le permis de conduire, dans ce cas-là, le conducteur peut effectuer un stage de récupération de points pour récupérer jusqu’à 4 points. Il est, pour cela, nécessaire d'être vigilant sur notre capital de points. Soit le conducteur décide d'attendre la récupération automatique du ou des points perdus, mais pour cela il faut attendre un délai compris entre 6 mois et 3 ans, soit il décide de suivre un stage de sensibilisation volontaire à la sécurité routière lui permettant à l’issu des deux jours (14heures) de récupérer les points.

De plus, le conducteur n'aura pas de démarche à effectuer car dès la formation terminée, c'est l'organisme organisateur du stage qui se chargera de transmettre un exemplaire de l'attestation de suivi de stage de récupération de points à la Préfecture. 

Les points sont recrédités sur votre permis de conduire dès le lendemain du stage, et ce jusqu’à 4 points maximum. Il vous faudra attendre un an avant de repasser un stage de récupération de points.

 

Les points importants de ce stage

 

Comme nous l'avons vu, ce stage de récupération de points s'effectue partout en France. Tout le monde peut y participer à condition que son permis de conduire soit valide, c’est-à-dire qu’il possède au moins un point. La formation, qu’elle soit obligatoire ou volontaire s’effectue sur deux consécutifs (total de 14 heures) et elle est animés par un psychologue et  un titulaire du BAFM. Le but principal de ce stage est la sensibilisation à la sécurité routière. Durant ce stage, participants échangent sur leurs expériences via des supports visuels. Enfin, à la fin de cette formation, le participant récupérera un maximum de 4 points ce qui lui permettra d'utiliser son véhicule dès le lendemain.